Comment gagner de l’argent en fidélisant ses clients ?

Comment gagner de l’argent en fidélisant ses clients ?

31 décembre 2019 3 Par Valentin

Je trouve que l’on en parle pas assez : comment gagner de l’argent en fidélisant ses clients ?

On parle beaucoup de comment trouver des clients, des missions, mais ce n’est pas tout. Une fois la mission du client terminée, il faut le fidéliser pour qu’il revienne vers nous s’il a à nouveau besoin.

Comment fidéliser ses clients ?

On a compris que la fidélisation d’un client permet d’avoir de nouvelles missions automatiquement et sans avoir à démarcher. Mais comment fidéliser ses clients ?

Créer un besoin

Cela fait très école de commerce, c’est pas faux. Il est important de trouver un vrai problème sur le site du client et de lui proposer sa résolution. Je fais cette recherche d’amélioration à chaque fin de mission. Cela me permet, au moment de rendre le projet, d’envoyer un petit mail du genre :

La mission est terminée, je vous laisse voir le résultat et revenir vers moi. De plus, j’ai remarqué qu’il y avait un problème [le problème]. Souhaitez-vous que je vous le corrige pour [prix] € ?

Pourquoi le client risque de dire oui ? Parce qu’il vous a fait confiance pour une mission, que le résultat obtenu est conforme à ses attentes, que votre prix est compétitif, que vous avez déjà tous les accès et vous pouvez travailler immédiatement…

Pour augmenter vos chances d’obtenir cette “mission secondaire”, je vous conseille fortement d’expliquer au client ce qu’il va y gagner personnellement en réalisant cette amélioration. En effet, beaucoup ne connaissent pas trop le domaine du web. Si vous lui dites juste que vous pouvez corriger une erreur de redirection, il n’y verra pas spécialement davantage. Par contre, si vous lui dites que ça pose problème au niveau du référencement web, de la sécurité ou autre, il va pouvoir effectivement y réfléchir plus attentivement.

Créer un besoin
Créer un besoin

Soyez honnête

J’insiste sur ce point car c’est un petit peu la clé du succès de la fidélisation : soyez honnête. Il est inutile de lui inventer un problème ou de lui dire que l’on a réalisé un problème supplémentaire sans lui demander son avis. Faites toujours ce que le client souhaite mais ne prenez pas d’initiative. Votre job est simplement de réaliser un travail demandé. C’est tout.

Il faut donc rechercher un problème pouvant être corrigé par vos soins. Si cela n’entre pas dans votre domaine de compétence, vous pouvez faire la chose suivante : proposer au client la résolution du problème par un collègue à vous qui se fera un plaisir de le faire. En échange, il vous enverra peut-être de nouveaux clients également. Dans le monde du web, il est quasiment impossible d’être spécialisé dans tous les domaines. N’hésitez donc pas à faire des connaissances avec d’autres développeurs pour un échange de bon procédé :).

En matière de prix

Pour gagner de l’argent en fidélisant ses clients, il faut savoir être également honnête sur le prix des prestations. Cela signifie plusieurs choses :

  • adapter votre prix au public : ce sujet fait controverse. Faut-il, pour une prestation équivalente, adapter son prix ? Je dirais que oui, et non. Il faut l’adapter car tout le monde n’a pas les mêmes moyens. Soit. Sauf que comme nous l’avons vu dans l’article pour obtenir son Taux Journalier Moyen, le prix ne doit dépendre que de la prestation. Donc non. Concrètement, je dirais que je fais au cas par cas. Je peux éventuellement travailler pour un peu moins cher quand il s’agit d’une association caritative par exemple, c’est ma façon à moi de contribuer ;
  • un prix compétitif : le prix doit se valoir avec d’autres développeurs du même niveau. Je m’explique : un junior ne va pas facturer comme un senior. Logique. Mais en tant que junior, soyez dans la fourchette haute. Je recommande de sortir un petit peu du lot par la qualité et donc un tarif légèrement supérieur aux autres. En général cela devient possible quand on commence à avoir un petit peu d’expériences, de notations etc.
Soyez honnête
Soyez honnête

Soyez réactif

C’est en regardant mes derniers avis sur les plateformes de freelance que je remarque que la réactivité revient souvent. Voici des exemples d’évaluation que j’ai reçues :

Merci Valentin pour cette prestation. Vous avez trouvé et résolu le problème de façon très efficace et rapide. Je referai appel à vos services en toute confiance. Très bonne communication et facilement joignable , je conseille vivement!

Je suis extrêmement satisfait de la prestation de valentin1 tant du point de vue du résultat (parfait) que de la rapidité ou de la communication.
Ce fut un plaisir.

Hyper réactif et efficace, Valentin nous a livré un site conforme au besoin initial.

Mon profil codeur : https://www.codeur.com/-valentin1

Quand on parle de réactivité, cela ne signifie pas d’être joignable h24. Cela signifie simplement répondre aux questions du clients de manière régulière et de délivrer votre travail dans le délai imparti. S’il est impossible de tenir le délai, alors en parler directement avec le client permettra d’éviter les problèmes.

Relancez vos futurs clients

Le but est de gagner de l’argent en fidélisant ses clients. La relance de potentiel client respecte cet objectif. La personne vous l’avez déjà, et souvent vous savez qu’elle recherche à faire réaliser une mission. Attendez 24h et relancez-là.

relancez vos clients
relancez vos clients

Comment ? Tout simplement en écrivant quelque chose du type :

Bonjour, je vous ai contacté hier suite à votre mission de [la mission]. Je suis toujours disponible pour la réaliser. Souhaitez-vous que l’on travaille ensemble ? Cordialement

C’est tout bête, mais si le client n’a pas encore trouvé de prestataire, il peut revoir votre offre, ou la voir si elle est passée au travers…

Sur les plateformes, cela arrive souvent de ne pas obtenir de retour sur un projet pas encore commencé. Codeur par exemple, le porteur du projet peut ne pas vous recontacter, Malt pareil bien que comme c’est le client qui vous trouve, c’est différent (voir l’article sur les plateformes de freelance).

Si vous voyez qu’après votre message, le client n’a toujours pas trouvé de prestataire, recontactez-le. Cela ne demande pas beaucoup de temps et cela peut s’avérer payant.